Il va foutre le Waï ! Facho Ringo

Il est vrai que le gars partait avec certains handicaps. Guy Bayle à l’état civil, il ne trouve rien de mieux que de se choisir le même nom de scène que l’un des 4 fantastiques de Liverpool et de convoler en justes noces avec la Castafiore de la variétoche française.

On sait par ailleurs que notre Assurancetourix       tumblr_inline_mojdyfpdpc1qz4rgp      n’aime pas les arabes. Mais qu’en est-il de ses relations avec les gauchistes ? Réponse  sur le plateau de Midi Première le 29 avril 1977 où il va mettre au pas un dangereux anarchiste, cheveux hirsutes et cigarette à la bouche, venu foutre le waï dans ce grand moment de la chanson française.

 

 

Quel réflexe ! Il n’avait peut être pas l’oreille musicale le Ringo mais son talent naturel pour casser du gaucho saute aux yeux, pas besoin d’avoir fait Assas pour être un parfait faf. Mais comme l’a si bien dit Danielle Gilbert, fallait pas confondre émission de variétés et revendications. On ne rigolait pas avec les choses sérieuses à l’époque.

 

Pour la reconversion professionnelle, laisse tomber la restauration ou les animations dans les supermarchés, z’ont du boulot pou toi au DPS.

 

 

C’est tout pourri 13 ! : Dschinghis Khan

Dschinghis Khan en français Genghis Khan est la preuve  que le tout pourri allemand n’a rien à envier à personne.

La chanson et le clip Moskau 1979 sont des exemples de la sobriété et de l’authenticité de ce fleuron du genre en Allemagne. Bien loin des relents commerciaux de Village peoples, on sent chez Dschinghis Khan une implication désintéressée et un talent pour le tout pourri d’une rare intensité.

Reconnaissance ultime, le groupe représentera l’Allemagne à l’Eurovision.