Tsipras, pendez le haut et court !

SB1_1178

 

 

Cet homme est dangereux. C’est un voyou cryptocommuniste.

 Un dirigeant qui demande son avis au peuple et pense que la démocratie ne s’arrête pas où commence le capitalisme, terrifiant !

Les gentils médias bien pensant et les socio-démocrates invertébrés ne s’y sont pas trompés.

 

QU’ ON LE PENDE !  (et de préférence à un croc de boucher)

FIFA, les affranchis Episode 1: José Maria Marin

Le sport le plus populaire au monde et son organisation internationale sont à l’image de la mondialisation actuelle. Un trou noir qui ne fait que dépouiller les populations les plus pauvres et régurgiter de l’argent sale au plus grand profit de parasites qui sous prétexte de présider au devenir du foot international, se sont progressivement organisés en syndicat du crime.

Le processus crève les yeux depuis longtemps et comme dans toute logique mafieuse, il est organisé sur l’adhésion ancienne et totale de ceux qui à chaque échelon croquent une part du gâteau (sponsors, gouvernements, élus, banques, clubs pro, médias…). La présente chronique s’intéresse aux parcours des affiliés et affranchis les plus notables de cette firme du football international en pleine divagation.

Lire la suite

Il va foutre le Waï ! Charlie à Droit de réponse

Au début des années 80 tout le monde n’était pas Charlie, c’est le moins qu’on puisse dire. L’hebdomadaire est à l’époque dirigé par Cavanna et Choron qui sont dans la transgression permanente et n’attirent pas le bobo de droite comme de gauche. Le nombre d’abonnés devient trop faible et le journal ne bénéficie d’aucune recette publicitaire. Tant est si bien qu’à la fin 1981 il doit s’arrêter.

Début 1982, Michel Polac qui depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir pratique une autre forme de transgression dans son émission Droit de réponse, invite l’équipe de la rédaction de Charlie mais aussi le rédacteur en chef de Minute, Gainsbourg, Renaud ou encore Jean François Kahn. Fumée et alcool à gogo sont aussi de la partie. Le cocktail s’avère explosif. Tout ce joli monde va foutre le waï et se foutre sur la gueule.

 

 

Et oui, ça décoiffé le premier Charlie,

 

 

 

Lynchage d’une femme à Kaboul :  Regardez et fermez la !

 

Un article tout particulièrement dédié à un ami afghan, parce que ce qui s’est passé à Kaboul non seulement nous concerne mais nous convoque tous, parce que le déclencheur religieux n’est que le véhicule d’une misère sans fond, parce que cela pourrait hélas arriver partout sous d’autres prétextes.

Lire la suite