Primaire de la Droite : Les griffes de la nuit

Suppression de 500 000 fonctionnaires, des 35 heures, du principe de précaution environnementale, non remboursement des dépenses de santé, augmentation de la TVA, dégressivité de l’allocation chômage, assouplissement des règles de licenciement, récit national, apologie de la colonisation, autonomie des établissements scolaires…:

Un cauchemar français en train de devenir réalité.

Freddy a gagné, mort au peuple  !

freddy-krueger1-1

Quand Spartacus recadre Donald l’imposteur : leçon d’Amérique !

Kirk Douglas, le dernier des géants du cinéma américain a conservé toute sa classe et tout son tranchant. La preuve, le coup de patte que ce grand félin vient d’adresser à Donald Trump  sous la forme d’un édito publié dans le Huffington Post.

Ci-dessous la traduction française faite par Bamiyan Shiff :

Lire la suite

Pierre Jacquemain claque la porte du ministère El Khomri : No Pasaran !

 

hqdefault

 

A la surprise générale preuve est faite qu’un type de gauche était donc bien en poste jusqu’à lundi dernier dans les cabinets ministériels du gouvernement.

Cet être singulier se nomme Pierre Jacquemain, il était conseiller au Cabinet de de Myriam EL Khomri et vient d’en sortir pour incompatibilité politique avec le projet de réforme du Code du Travail.  A cete occasion, il a publié une très belle tribune dans Le monde du 1er mars  que Lombrieur retranscris ici in extenso ci-dessous :

Lire la suite

Tsipras, pendez le haut et court !

SB1_1178

 

 

Cet homme est dangereux. C’est un voyou cryptocommuniste.

 Un dirigeant qui demande son avis au peuple et pense que la démocratie ne s’arrête pas où commence le capitalisme, terrifiant !

Les gentils médias bien pensant et les socio-démocrates invertébrés ne s’y sont pas trompés.

 

QU’ ON LE PENDE !  (et de préférence à un croc de boucher)

Selon Force Ouvrière, ça pue le Rom dans les bus de Montpellier !

« C’est une véritable infection » a déclaré Dominique Granier, le délégué syndical F.O de la Régie des Transports de l’agglomération de Montpellier, en parlant des Roms qui empruntent la ligne 9 reliant le quartier de Grammont au centre-ville.

Cet humaniste ne s’est pas contenté de cette déclaration dans la presse locale mais a aussi fait une proposition constructive: créer des bus spéciaux réservés aux indésirables… afin de leur interdire l’accès à la ligne classique. On fait du syndicalisme ou on n’en fait pas.

Lire la suite

Lynchage d’une femme à Kaboul :  Regardez et fermez la !

 

Un article tout particulièrement dédié à un ami afghan, parce que ce qui s’est passé à Kaboul non seulement nous concerne mais nous convoque tous, parce que le déclencheur religieux n’est que le véhicule d’une misère sans fond, parce que cela pourrait hélas arriver partout sous d’autres prétextes.

Lire la suite

Bernard Lavilliers et lombrieur soutiennent le journal La Marseillaise

event_286_medium_fr

Bernard,

Tu es venu jeudi soir pousser la chansonnette à Marseille au pied levé sans même accepter qu’on te rembourse tes frais parce que tu sais qu’il n’y a nul besoin d’être communiste pour se sentir concerné par un journal qui a pour nom La Marseillaise, un journal qui en 1943 se distribuait sous le manteau au péril de ses rédacteurs et de ses lecteurs, un journal pour lequel des femmes et des hommes ont risqué leur vie et l’ont parfois perdue, un journal imprimé la nuit au nez et à la barbe des nazis sur des presses qui pendant la journée produisaient la propagande de Vichy, un journal qui plus tard défendait les habitants des bidonvilles et les travailleurs immigrés des foyers sonacotra, un journal qui a formé plusieurs générations de journalistes d’investigation, un journal libre qui n’est pas détenu par les pouvoirs économiques, un journal qui se fait toujours au cœur de la ville dans un immeuble repris par la Résistance, un journal dans lequel le bruit des rotatives fait encore trembler les murs, un journal qui emploie plus de deux cents personnes pour nous informer au quotidien, un journal qui représente un morceau d’histoire de la presse d’opinion de notre pays.

resistance_0

Jeudi soir aux docks des suds, tu étais là pour toutes ces raisons. Dommage que mis à part des élus communistes, peu de nos responsables politiques locaux ne se soient sentis assez concernés pour se déplacer. Mais par quoi se sentent-ils encore concernés ? On peut se le demander.

Quoi qu’il en soit, chapeau le stéphanois !