C’est tout pourri ! 11 : Françafrique

 

L’Afrique a souvent été une source d’inspiration  pour la chanson française.  A ces occasions, le sujet n’a pas été sans donner quelques perles du « tout pourri » bourrées de clichés.  Quelques spécimens plus ou moins redoutables de cette Françafrique de la variété française.

Rose Laurens – Africa – 1982

Dans le genre, il faut reconnaître que c’est un petit chef d’oeuvre. L’esthétique du clip est particulièrement remarquable : tout y passe. J’adore aussi son accent anglais. Rose t’étais vraiment au top !

 

 

Michel Sardou – Afrique adieu – 1982

Même année; Michel ne s’en laisse pas compter. Il nous sort une version africaine des lacs du Connemara. Bon si on examine le couplet qui suit :

Il pleut des oiseaux aux Antilles
Sur des forêts de magnolias.
Les seins dorés brûlants des filles
Passent à  deux pas de mes dix doigts

il apparaît qu’ au delà du fait que le mec peut pas s’empêcher de parler cul, il a des petits soucis de géographie. Mais bon il vous dira que comme les esclaves et tout et tout…Les Antilles c’est un peu l’Afrique et aussi la France..

Bref…une vraie vocation d’ethno ce Sardou.

 

 

Sylvain Caruso – Cannibal – 1986

Quand le doubleur français de Donald Duck et de Gollum s’essayait à la chanson… Là on n’est même plus dans la Françafrique. C’est plutôt un remake de Tintin au Congo. Probablement l’une des références culturelles de Sarko pour son discours de Dakar.

Au fait, ils ont quoi dans la main ? Des baguettes de pain ?

 

 

 

Super Timor

 

Apparemment 1986,  c’était encore le temps des colonies !

Sinon, je trouve que le mec en costard avec la bombe ressemble à Carl Weathers, l’acteur qui jouait Apollo Creed dans Rocky.

téléchargement

Non ?