Stephane Audran : la classe est éternelle

Une élégance un peu glacée, des apparitions torrides à l’écran, une silhouette altière, des yeux et une voix irréels, des jambes à faire pâlir Cyd Charris, une chevelure fauve, c’était Stéphane Audran.

Une vamp du cinéma mais d’abord une grande comédienne dont la présence, l’autorité, la distance et la sensibilité lui autorisaient de toucher à tous les registres.

La classe !

Reste une question qui en tant qu’inconditionnel de la Dame continue de me travailler. Pourquoi avait-elle choisi un prénom de scène masculin ? Elle ne le savait pas disait-elle. Encore un mystère qu’elle emportera.

De façon mécanique, trois autres actrices qui me passent par la tête quand je pense à Stéphane Audran :

Marlene Dietrich

Kim Novak

Maureen O’hara

Allez savoir pourquoi ?