Il va foutre le Waï ! : Spécial origines

Il y a des fouteurs de waï qu’on peut qualifier d’historique. S’agissant de Camille Desmoulins, celui qui nous intéresse aujourd’hui, on peut affirmer que c’est l’un des fondateurs du waï en France et en Europe.

Par son seul sens du verbe, le garçon a mis le feu aux poudres le 12 juillet 1789 au Palais-Royal, en déclenchant le mouvement qui va se conclure le 14 juillet par la prise de la Bastille – en somme, on lui doit l’un des plus grands waï de l’histoire. Voyez plutôt :

 

Une réflexion sur “Il va foutre le Waï ! : Spécial origines

  1. Tous ( ses copains et adversaires ) à l’époque, nourris aux discours de Cicéron et Démosthène avaient le sens du verbe mais le fulgurant Camille savait mettre le feu mieux que personne !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s